Chloé Moglia grandit dans le milieu de la céramique, nourrie par les interactions de la terre, de l’eau et du feu. Elle se forme au trapèze au CNAC, et aux arts martiaux - arts énergétiques avec Jean-Michel Chomet et Laurence Cortadellas.

En 2000, elle fonde avec Mélissa Von Vépy la Cie Moglice - Von Verx. Elles créent ensemble plusieurs spectacles et obtiennent en 2007 le Prix SACD des arts du cirque. Dans cette même période, elle croise le travail de la Cie Fattoumi Lamoureux et participe aux recherches de Kitsou Dubois sur le mouvement en apesanteur.

En 2009 elle fonde Rhizome en Bretagne, intègre sa pratique des arts martiaux dans son cheminement artistique et inscrit son face à face avec le vide dans une perspective d’expérimentation. Cette confrontation génère du sens et offre des questions silencieuses qui forment le socle de ses spectacles et performances : Nimbus (2007), Rhizikon (2009) Opus Corpus (2012) et en duo avec Olivia Rosenthal Le Vertige (2012). Elle entame en 2013 le processus de création intitulé Aléas.

Défendant une pensée incarnée, autant qu’une corporéité sensible et pensante, elle s’attache à déployer attention et acuité par le lien entre pratique physique, réflexion et sensitivité.